Albums,  Lectures de fripouilles

Le souffleur de Rêves , de Bernard Villiot et Thibault Prugne, éditions Gautier Languereau

Aujourd’hui, je vais vous présenter une petite pépite! Un livre que je trouve magnifique…
C’est l’un des livres que je préfère parmi tous ceux que nous avons à la maison. Il est poétique, avec une belle histoire et des illustrations superbes!!! Mes enfants aussi l’aiment beaucoup, nous le lisons régulièrement avec toujours autant de plaisir. 

J’avais déjà présenté ce livre sur mon ancien blog en 2016, comme nous l’aimons vraiment beaucoup, j’ai refait les photos et retravaillé le texte pour vous proposer un article plus aboutit! Bonne lecture…

Avec ce livre, je participe au rendez vous Chut les enfants lisent du blog Devine qui vient bloguer.

Le livre que je présente aujourd’hui est:

Le souffleur de Rêves
de Bernard Villiot et Thibault Prugne
aux éditions Gautier Languereau.

L’histoire se passe à Murano, au nord de Venise, parmi les somptueux palais, où se trouvent des ateliers des souffleurs de verre, où les gens aiment venir se promener et admirer le superbe travail des artisans.

Nous faisons la connaissance de Zorzi Ballari qui est apprenti chez Pietro Spalato, le plus prospère et puissant des souffleurs de verre. Zorzi passait beaucoup de temps à l’atelier, il allumait les fours, restait jusqu’à ce qu’ils soient refroidis. Il rêvait de devenir souffleur de verre.

Mais un jour ce rêve s’effondra, quand un pain de verre se brisa sur l’un de ses pieds. A présent il boite et son patron le renvoya. Zorzi alla chercher du travail chez les autres souffleurs, mais personne ne voulait d’un ouvrier boitant.

On le surnomma Il Ballarino, du fait de sa démarche. Il ne sortait plus qu’à la nuit tombée, mais personne ne savait où il allait…. On le croyait même parti.

Or Zorzi n’était pas parti, et il n’avait pas renoncé à son rêve... La nuit, en secret, il allait s’entrainer dans les ateliers déserts. A force d’essayer, il parvint à souffler de manière très délicate et précise.

Une nuit, alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui, un enfant lui demanda une pièce. Zorzi, lui demanda son nom et lui dit qu’à son âge il est sensé être chez lui et rêver. Il invita l’enfant, Giacomo, à se réchauffer auprès du four.

Zorzi demande au jeune garçon, quel rêve il souhaite faire. Giacomo lui dit « Un rêve bleu, comme le fond de tes yeux ». Zorzi se mit à souffler une bulle de verre bleue, aussi fragile et insaisissable qu’un rêve d’enfant. Avec l’aide d’un courant d’air, la bulle s’envola, une fine poussière irisée s’en échappa et l’enfant ébahi s’endormi.

Cette nuit, Giacomo fit un rêve tellement incroyable, qu’il raconta son histoire. Une rumeur s’empara rapidement de Murano, qu’un mystérieux souffleur de verre était capable de souffler des bulles de rêves extraordinaires! Les enfants en réclamèrent et du coup les parents cherchèrent à se procurer une de ces bulles de rêves.

Zorzi et Giacomo devinrent amis, Giacomo récupérait l’argent pour les bulles et Zorzi soufflait à la nuit tombée. Toujours en secret. Les courants d’air dispersaient les bulles dans les rues de Murano, des rêves colorés selon les demandes.

Rapidement, les rêves devinrent très célèbres et même les touristes, commandaient des bulles à Zorzi, tout en désertant les ateliers des autres souffleurs de verre. Ceci tentèrent de souffler aussi finement que Zorzi, mais tous échouèrent.

Pietro Spalato, avec le concours des autres artisans, ordonna qu’on arrête Giacomo pour lui soutirer des informations sur le mystérieux souffleur de rêves. Giacomo ne savait pas grand chose sur Zorzi, et il ne leur dit rien. Il fut envoyé au cachot.

Giacomo, triste, leur lâcha l’information qui permit d’identifier Zorzi: Il boite!

Malgré cette information, les souffleurs de verre n’arrivent pas à trouver Il Ballarino. 

Chuuuut je ne vous en dis pas plus…. 

Découvrez comment Zorzi et Giacomo se sont sortis de cette situation, comment ils ont repris leur activité pour le plus grand plaisir des enfants de Murano!

Une très belle histoire, avec pas mal de texte, du coup je dirai qu’elle correspond à des enfants à partir de 4-5 ans.

Un très très beau livre, dont le récit contient une intrigue, et une belle part de rêves. Lorsque je le lis à mes enfants, j’ai toujours hâte d’aller dormir pour rêver de ces belles bulles, légères et colorées. Nous discutons des couleurs que mes enfants souhaiteraient si elles pouvaient avoir une bulle de rêve!

Avec ce livre, nous évoquons également de la géographie Italienne, où se trouve Venise, Murano…

J’espère que ce livre vous plaira, personnellement j’ai craqué sur les illustrations, superbes, poétiques et pleines de douceurs lorsqu’elles représentent les bulles…

Je n’ai pas mis beaucoup de photos pour vous laisser découvrir ce livre magnifique en version papier par vous-même! 

Je vous souhaite une belle lecture pleine de rêves!

Claire.

Si vous avez aimé, partagez!! Merci

Suivez-nous sur Facebook , Instagram  , Pinterest et sur YouTube !

Voici les commentaires qu’il y avait sur mon ancien blog, n’hésitez pas à me laisser un petit message ici aussi ! J’adore vous lire et échanger avec vous…

1. Zoup
Mercredi 24 Février 2016 à 17:19
Effectivement, jolie pépite avec ses illustrations toutes en douceur !
 
Mercredi 24 Février 2016 à 21:34
Quelle belle histoire ! Merci pour la découverte.
 
Mercredi 24 Février 2016 à 22:11
Splendide, très poétique.
 
Mercredi 24 Février 2016 à 22:38
juste sublime ! mention pépite méritée !
 
Jeudi 25 Février 2016 à 07:06
Un joli livre et un joli texte, merci pour cette présentation!
 
Jeudi 25 Février 2016 à 22:56
extra, les illustrations sont magnifiques en plus
 
Vendredi 26 Février 2016 à 18:17
Je suis ravie que ce livre vous plaise aussi!! J’ai vraiment craqué en le voyant. Les dessins sont juste superbes et j’aime beaucoup l’histoire.
Bonne lecture 😉
 
Dimanche 28 Février 2016 à 09:53
Quel beau livre ! Les illustrations sont justes sublimes et l’histoire magnifique ! Merci pour ce partage et cette découverte 🙂
 
Dimanche 28 Février 2016 à 13:41
Quelle belle histoire, une pointe de magie & de tradition, je comprends ton engouement pour ce livre dont c’est vrai les illustrations sont très belles. j’aime beaucoup, merci à toi pour la découverte bises
 
Samedi 5 Mars 2016 à 09:02
Il est magnifique ce livre, merci pour le partage!
 
Dimanche 6 Mars 2016 à 13:55
j’ai remarqué déjà ce livre, il avait l’air top…
maintenant j’en suis sure!
merci

N’hésitez pas à commenter ici aussi j’adore vous lire !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :