Blabla de maman,  Lectures de fripouilles

Mes astuces pour que nos enfants aiment les livres!

La lecture est l’un des piliers de l’éducation de nos enfants. Nous avons beaucoup de livres à la maison et nous aimons tous lire. Voici un article qui fait un voyage à travers notre approche de la lecture et notre transmission de cet amour des livres, des textes et des illustrations.
Vous trouverez un lien vers toutes mes présentations des livres qui se trouvent sur les photos à la fin de cet article.

Suite aux diverses réunions de rentrée de mes enfants de ces deux-trois dernières années, je m’étais posée la question, pourquoi certains parents éprouvent des difficultés à donner le goût de la lecture aux enfants ou n’ont pas spécialement envie de le faire?  Ce sont des points qui ont plus ou moins été soulevés durant les réunions.

Certains parents expliquaient que leurs enfants de 7-8 ans préféraient les tablettes ou smartphones aux livres. D’autres demandaient aux enseignantes si ils devaient absolument proposer, acheter ou emprunter des livres ou si les lectures en classe ou lors des devoirs étaient suffisantes. J’ai eu aussi durant l’été ou à la rentrée des remarques d’inconnus ou de personnes que je connaissais sur le fait que je propose beaucoup de livres à mes enfants, à la maison, en voiture, en voyage… certains me disaient que les vacances sont faites pour se reposer et s’amuser et donc pas pour lire… cette réflexion suppose que la vision du livre est forcément liée à du travail ou à quelque chose de pénible ou de fastidieux.

lire est un cadeau

****
Et si les livres pouvaient être réellement source de plaisir, de passion, de divertissement au même titre qu’un dessin animé, un jeu sur tablette, un jeu de société, de construction ou une balade ?

****

****
Je me suis également posé la question de comment faire aimer les livres aux enfants ? Comment ai-je réussi avec mes enfants ?

****

where is my lovely book

Parce que je peux réellement parler de réussite à ce niveau là, mes filles ont tout le temps un livre ou une BD dans les mains… les plus petits réclament des histoires tous les jours, que nous leur lisons ou les grandes aussi prennent plaisir à leur en lire de temps en temps !

Je retrouve souvent mon fils assit dans sa chambre ou dans la mienne avec un livre, il observe et commente les images, s’invente sa propre histoire en attendant d’apprendre à lire ou de l’écouter avec nous.

* offrir un livre

*

Voici mes réflexions et mes astuces autour de ce sujet qui me tient vraiment à cœur.

J’aime lire

Comme vous le savez si vous lisez ce blog depuis quelque temps, chez nous on adore les livres ! On en a beaucoup, beaucoup, beaucoup … (une partie est présentée dans ma rubrique lecture ici).
Nous avons aussi bien des imagiers de tout petits, des livres à toucher, des albums, des documentaires, des BD ou bien des romans plus ou moins illustrés et bien sur nos livres d’adultes (romans, polars, BD, magazines, beaux livres, livres de cuisine, livres historiques, techniques, d’éducation, de religions, …) !

Mon mari et moi-même sommes des lecteurs, donc nos enfants nous voient lire régulièrement. Je pense que c’est un point essentiel dans la transmission du plaisir de lire! Les enfants fonctionnent beaucoup par mimétisme, reproduction du schéma familial.

Si nous, parents, nous leur montrons que lire peut être plaisant, agréable et divertissant, ils auront plus de chance d’avoir eux aussi envie d’explorer ces petits blocs de papiers remplis d’histoires et d’aventures fabuleuses!

vive la lecture!

En réfléchissant à cet article, j’ai noté que l’amour du livre s’était transmis dans nos deux familles de génération en génération.

Depuis que je suis petite je vois ma maman et ma grand mère maternelle beaucoup lire, la sœur de ma maman aime aussi lire et offrir régulièrement des livres à mes enfants, mon papa est grand fan de bandes-dessinées, il en lit plusieurs tous les Week-end, et moi-même aussi loin que je me souvienne, je dévore les livres.

Depuis que je connais mon mari je vois que les livres sont aussi importants dans sa famille. Donc si nous montrons à nos enfants que lire est passionnant source de plaisir et de voyages, pourquoi n’aimeraient-ils pas eux aussi?

Que lis-tu?

Lire est une aventure

Une autre astuce qui a marché depuis la naissance de ma grande, j’ai toujours laissé des livres à portée des petites mains. Bien sûr avec des formats adaptés aux âges. Des petits livres cartonnés ou en tissus pour les plus petits, puis ceux avec les pages « indéchirables » et puis il faut faire confiance aux enfants et les laisser manipuler. Je leur explique depuis toujours que les livres sont précieux et qu’ils faut y faire attention, mais qu’ils peuvent les manipuler quand ils veulent.

Nous avons déjà fait face à de la casse de livres… plus ou moins réparable (je suis devenue la maman Mac Giver de la réparation de livres) et j’avoue que certains ont malheureusement finis au recyclage, mais très peu finalement, je dirai moins de 10 livres en 10 ans, et un peu plus de magazines qui sont plus fragiles.

Lire est un voyage

Lire tel un explorateur

Une des clés du succès de l’attrait pour la lecture est de ne pas hésiter à avoir des thèmes et des formats différents et variés pour attiser la curiosité et l’envie. Si on n’aborde qu’un seul type de livres, une seule collection, ou un seul héro, cela devient monotone et moins distrayant. Alors qu’en variant les plaisirs, on a toujours envie de découvrir.

Pour varier les lectures, j’en achète des neufs régulièrement ou on nous en offre, mais aussi j’en trouve en vide grenier à prix beaucoup plus doux. Il y a bien sûr les bibliothèques qui regorgent de pépites et qui permettent de lire d’autres choses, de trouver des livres qui ne sont plus édités… Bien souvent, elles organisent aussi des activités autour des livres (lecture de contes, petites scénettes autour d’un livre, club de lecture pour jeunes ou ados…). Depuis quelques années, nous voyons des boîtes à livres fleurir dans nos villes et villages, et bien souvent, nous pouvons y trouver des ouvrages pour les enfants.

****

Toutes ces solutions permettent à tous les budgets d’accéder à un choix varié de livres.

****

lire et relire

Une autre clé pour réussir à faire aimer les livres aux enfants, c’est d’offrir des moments de lecture aux enfants même pour les tout petits et même à ceux qui savent déjà lire.

Pour ma grande j’ai commencé à lui montrer des livres dès ses premiers mois avec des livres en tissus (le premier livre que j’ai acheté avant sa naissance était en tissus avec une vache, un miroir, des pouêt pouêt…), des livres de bains et des livres cartonnés. Comme j’ai vu qu’elle aimait, dès qu’elle a eu un peu de patience, je lui lisais des petits livres avec peu de texte, pour progressivement augmenter le nombre de mots par pages et le nombre de pages.

Maintenant, à 9 ans, elle aime lire Harry Potter, le club des cinq, ainsi que les nombreux albums que nous avons ou des BDs comme Emile et Margot ou Astérix. Le matin lorsqu’elle se réveille, son premier réflexe est d’ouvrir un livre. 

plonger dans un livre

l’amour du livre

J’ai procédé de manière identique avec mes 3 autres enfants, et ils aiment aussi tous lire, pas autant que Julie, qui, si elle le pouvait, lirait sous la douche. Tous les jours ils ouvrent des livres, ils nous demandent d’en lire. Ils aiment se plonger dans leurs aventures préférées.

Ne pas rechigner à lire et relire le même livre, même dix fois. En effet, certains livres leurs plaisent tellement qu’ils souhaitent que nous leur lisions plusieurs fois d’affilée ou très régulièrement, et gare à nous si nous oublions un mot ou une page… ils nous le font remarquer (histoire vécue!).

Ce n’est pas grave, ils aiment ensuite pouvoir revivre l’histoire lorsqu’ils feuillettent le livre sans avoir besoin d’un adulte ou de quelqu’un qui leur lisent le livre. Et le vocabulaire, ainsi que les tournures de phrases, la grammaire, etc… s’encrent dans leurs cerveaux, et leur donnent une richesse de langage qui est importante. 

j’aime les belles images

regarder les illustrations

Si l’enfant n’est pas attiré par le texte au départ, peut être aborder le livre avec l’angle des illustrations. Il sera alors intéressant de choisir avec lui des ouvrages dont les dessins lui plaisent et de commencer par les observer, le laisser les commenter, les décrire.

Ensuite, le parent peut lui proposer de lui raconter l’histoire: « aimerais-tu connaître l’histoire? », « veux-tu savoir ce qui se passe dans l’histoire? ce que fait le héro? », « aimerais-tu connaître le nom de ce personnage ou bien ce qu’il lui arrive? »

Avec ces petites questions, l’enfant va sûrement s’intéresser et demander à écouter l’histoire ou du moins une partie.

apprendre en lisant

lire et créer

Régulièrement, je propose aux enfants de faire des activités créatives à partir d’un livre. Cela nous donne l’occasion de le lire et de le décortiquer. Nous nous plongeons dans l’ouvrage, dans le portrait du personnage principal, nous parlons de l’intrigue, du déroulé de l’histoire et de la fin.

Avec cette activité, l’enfant pourra verbaliser son approche du livre, sa compréhension de l’histoire et surtout il pourra passer un moment de plaisir autour d’un livre grâce à la peinture, aux collages, au dessin, au modelage …

Il y a tellement de sources d’explorations d’activités autour d’un livre, puisons des idées dans les blogs, dans les écoles, ou dans notre propre imagination.

Et même puisons dans l’imagination de nos enfants en leur demandant: « Dis moi, quelle activité pouvons-nous faire autour de ce livre? »

imaginer et créer

****
« Mon enfant n’a pas la patience d’aller jusqu’au bout du livre » 

****

J’entends ou je lis souvent cette phrase. Est-ce que nous adulte nous arrivons toujours à lire un livre d’une traite? bien souvent non ! Alors pourquoi ne pas se procurer ou fabriquer de jolis marques pages et proposer à l’enfant lorsqu’il devient moins concentré de finir le livre plus tard?


Pourquoi devons-nous absolument finir le livre de suite !?


On peut faire plusieurs petits moments de lecture dans la journée. Proposer à l’enfant de temps en temps de connaître la suite de l’histoire, et sûrement que petit à petit il restera concentré de plus en plus longtemps.

un joli marque page pour une jolie histoire

l’amour de la lecture

Je pense avoir fait le tour de la majorité des astuces que j’ai utilisé avec mes enfants pour leur faire aimer la lecture! Voici un petit résumé: 

– avoir des livres en libre accès 
– avoir des formats et des tailles de livres adaptés aux âges
lire soi-même
– lire au moins une histoire avec eux tous les jours ou le plus souvent possible
varier les sujets des lectures grâce aux bibliothèques, boîtes à livres, achats d’occasion ou neuf
– proposer de lire le livre petit à petit avec des marques pages
choisir le livre avec l’enfant
relire les mêmes livres si l’enfant le demande
– proposer une activité créative à partir d’un livre
– montrer que la lecture est source de plaisir

plaisir de lire

l’imaginaire en action dans les livres

J’espère que ces astuces vous auront plu! Est-ce que vous vous reconnaissez dans certaines d’entre elles ? ou bien est-ce que vous vous posiez justement des questions ? N’hésitez pas à me le dire en commentaires ci-dessous, c’est toujours un plaisir de vous lire!!

Cet article est surtout le partage de notre expérience et de ma réflexion sur le sujet, ce n’est pas un article moralisateur ou donneur de leçon, si votre opinion diverge je suis prête à en discuter avec vous avec plaisir ou si vous avez d’autres astuces n’hésitez pas à les partager en commentaires!

A très vite pour de nouvelles lectures,

Claire.

* Si vous souhaitez une autre lecture sur le sujet, foncez lire l’article de Elodie du blog Mon bazar coloré qui parle aussi de sa manière de donner envie de lire à ses enfants. Je me suis beaucoup reconnue dans ses mots. Et suite à son article j’ai eu envie de finir celui-ci qui était depuis trop longtemps dans mes brouillons.

* Voici tous les livres présents sur mes photos, ainsi que les liens vers les articles correspondants (ils ne sont pas dans l’ordre d’apparition, certains sont présents plusieurs fois):
Le plus grand livre du monde
Maman
L’arbre aux crayons
L’ours qui jouait du piano
Il n’y a pas de dragon dans cette histoire
Pop-up London
– pour la boîte à livres dans le petit camion, rdv en Italie!
Emile et Margot
Le prince qui manquait de tout
Dame nature
A la recherche de la carotte bleue
Plouk
Louna et la chambre bleue

PS: Si vous aimez, n’hésitez pas à commenter ci-dessous et à partager cet article ! Merciiii

Suivez-nous sur Facebook et Instagram Claire_revesdefripouilles, Pinterest, et sur YouTube !

13 commentaires

  • Delf

    Bonjour, super article
    J’ai appliqué les mêmes astuces, bibliothèque garnie et diversifiée à la maison, livres, bd, magazines avec abonnement parfois, fréquentation régulière de la Biblio du village, lecture du soir et à la demande, je lis moi-même beaucoup et pourtant mes 2 ados de 17 et 15 ans n’aiment PAS lire depuis le CM2, c’est devenu une contrainte. La lecture imposée au lycée est un vrai parcours du combattant. J’en arrive à lire les romans à voix haute à ma fille de 15 ans… je suis passée par beaucoup de questionnement. Peut-être que je les ai trop immergé dans les livres ? Je me permets de vous faire ce message parce que j’ai l’impression d’être la seule personne dans ce cas. J’ai une petite d’un an et je me pose la question, dois-je agir pareil ou pas ? Bonne journée et merci pour vos partages

    • Claire Rêves de fripouilles

      Merci beaucoup pour votre retour d’expérience. C’est intéressant de voir que malgré tout certains jeunes n’accrochent pas trop avec la lecture, après tout le monde est différent, peut être est-ce aussi une phase et qu’ils reviendront à la lecture plus tard ? En tout cas un grand merci pour votre commentaire. Bonne journée

  • Silène

    Je suis tombée sur votre site … En cherchant des livres pour ma fille de 20 mois !
    Parfois, je me demande si le goût de la lecture n’est pas ancré dans nos gènes … Je viens d’une famille de grands lecteurs et je crois ne pas avoir imaginé une seconde que ma fille n’ait pas accès à ce plaisir. Ce fut donc tout naturel de lui laisser des livres entre les mains, et nous avons eu la surprise de la voir feuilleter très sérieusement des livres pour adultes quand elle n’avait même pas un an. Elle découvrait le plaisir de tourner une page, la texture si particulière du papier, l’odeur d’un vieux livre (oui, parce que nous n’étions pas fous, nous lui mettions des vieux livres entre les pattes. Elle n’a jamais déchiré une page, mais ces pauvres livres sont morts de leur belle mort – paix à leurs âmes – à force de manipulations pas forcement très délicates.)

    Tout à l’heure encore elle s’est installée sur un fauteuil avec le magnifique livre « où est tu, loup ? » (si vous ne connaissez pas, je ne peux que vous le conseiller chaleureusement. Il évoque délicatement la disparition d’un être cher, mais transpire d’amour et d’espoir. Les dessins quant à eux sont époustouflants.). Elle tournait les pages (avec plus de délicatesse, on acquiert en dextérité, à 20 mois !), se plongeait dans les images, ne voyait pas le temps filer… Et moi j’étais émue presque aux larmes de voir ma si petite céder si tôt à la magie d’un livre.

    Je lui achète des livres suivant mes envies, mes coups de cœur. Les images souvent m’arrêtent, et si l’histoire me plait le livre rejoint nos étagères.
    Je crois fermement qu’il ne faut pas s’arrêter à l’âge préconisé par l’éditeur, mais plutôt naviguer à vue en faisant confiance à notre instinct (et aux goûts de notre enfant ! Ma Constellation est passionnée par les animaux (renards, loups et chats en tête de peloton), la nature et les épouvantails (!?), alors on lui met souvent ces livres là entre les mains.
    Elle vient plusieurs fois par jour avec un livre en main pour s’installer (de force !) sur nos genoux et qu’on lui lise l’histoire. Quand on pense que c’est trop compliqué, on s’arrête à la fin de chaque page et on reformule, en s’aidant des images. C’est ainsi qu’elle apprend une foule de chose, de nouveaux mots, qu’elle ouvre son esprit.
    (étant pour ma part une féministe convaincue et une férue d’histoire, je garde en réserve pour un tout petit peu plus tard des livres magnifiques sur le sujet. Je viens d’ailleurs de commander « Armstrong – L’extraordinaire Voyage D’une Souris Sur La Lune ». Des animaux et de l’Histoire, que demande le peuple ?)

    Tout ça pour dire que je suis d’accord avec vos conseils (sauf peut être celui sur les ages adaptés. Il en faut, certes, mais il est possible d’avoir des livres pour « plus grands », les enfant sont souvent étonnants.)
    Aimer lire très jeune c’est ne jamais avoir à vivre « l’effort » de la lecture. J’entends fréquemment ce mot et c’est quelque chose que je comprends très bien ! Lorsqu’on doit lire un livre sans que son cerveau ne se soit plié à cette gymnastique très souvent, c’est effectivement quelque chose de fatiguant, qui demande de la concentration. Petit à petit ça devient plus facile, et même un adulte qui n’aime pas lire peut finir, avec de « l’entrainement », à n’avoir plus que le plaisir de la lecture. Mais ça prend du temps, et en quelque sorte des efforts. Lorsqu’on aime lire dès la plus tendre enfance, on ne se souvient plus de ces « efforts » (que le cerveau a sans doute fait, hein !). Il ne reste plus que cette sensation enivrante d’ouvrir une page, et d’aller vivre mille aventures, de vivre mille vies.

    Ah, et un détail qui a sauvé la vie sociale de mes parents (et tant pis pour la politesse.). Ma sœur comme moi avions le droit de lire à table, lorsque nous étions au restaurant où lorsque mes parents recevaient. On restait des heures sans bouger, sans parler, le nez dans nos bouquins. Je donnerai ce même droit à ma Constellation car ça reste un merveilleux souvenir d’enfance, chez moi. J’avais mes parents tout près, je les entendais rire et parler, je relevais parfois la tête puis je replongeais suivre la vie trépidante de mes héros.

    Voilà, c’était un simple témoignage (bien long, certes), et qui va dans votre sens. merci d’avoir écrit ce si bel article, je suis certaine que ça aidera des parents ! (et merci de vos conseils de lecture ! J’ai noté plusieurs livres qui vont bientôt rejoindre notre maison.)

    • Claire Rêves de fripouilles

      Merci beaucoup pour votre commentaire qui est un beau témoignage ! Je suis ravie que mon article vous plaise. J’ai noté le livre que vous me conseillez, il a l’air très bien, j’ai hésité il y a quelques semaines à l’acheter, vous m’avez convaincue. Mes enfants ont aussi le droit de lire au restaurant, ils sont heureux et nous aussi 😉 . A bientôt. Claire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :